ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Gérer sa Santé 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

COHERENCE

Sommaire 
Médecine symptômatique 
Causes des "maladies" 
Remèdes aux "maladies" 
Analogie 
______________________ 
 
Une Médecine symptômatique 
La médecine allopathique se caractérise par une approche symptômatique et classificatrice. Les symptômes servent à définir et à classer de soit-disant "entités différenciées" dénommées "maladies". 
______________________ 
 
Causes des "maladies" 
Lorsque la Médecine trouve à incriminer le microbe ou le virus, le médecin dispose d'une vaste pharmacopée à employer dans une "lutte à mort".  
Lorsque le microbe ou le virus ne sont pas en cause (maladies de dégénérescence), il restera toute la panoplie des anti-inflammatoires et anti-douleurs, qui parviennent pour un temps à masquer la réalité du problème (rhumatisme, arthrite, arthrose, etc...); et la dégradation se poursuit. 
______________________ 
 
Qu'est-ce que la maladie ? 
En fait, la Médecine conventionnelle s'appuie sur la symptômatologie. Ce sont les symptômes, qui caractérisent et définissent la maladie.  
Ils sont définis comme des caractères à combattre et on s'y emploie avec ferveur. La ou les causes véritables sont tout simplement méconnues, si ce n'est ignorées. Et l'on traite des maladies dites "incurables"(pour et par la médecine). 
______________________ 
 
Le rôle du médecin thérapeute  
Il lui appartient d'être ni magicien, ni commerçant. Il n'agit pas en dispensateur de savoir. 
Et s'il était tout simplement éducateur pour que chacun d'entre nous apprenne et sache être à l'écoute de son corps pour être en mesure de gérer sa propre Santé ?  
______________________ 
 
Analogie 
Avec notre voiture, nous sommes "indulgents": 
- Si elle est dotée d'un moteur à essence, nous remplissons son réservoir à carburant avec de l'essence.  
- S'il s'agit d'un moteur "diesel", c'est du gas oil que nous mettrons dans son réservoir.  
Et il n'est jamais question de passer outre, sinon, gare ! Le moteur se mettrait à "tousser" ou pire, il s'obstinerait à ne plus démarrer. 
Pourtant,... et pourtant ! - Chaque jour, il nous arrive de passer outre, de donner à consommer, à "notre moteur biologique", des mélanges alimentaires, qui ne lui conviennent vraiment pas. Et nous voilà, bientôt, toussotants, mal fichus et prêts à nous en remettre au médecin prescripteur du "remède-salvateur"(!?).  
 
Nous agissons en cohérence, lorsqu'il s'agit de notre voiture; sommes-nous vraiment certains de faire de même en ce qui concerne notre "véhicule terrestre", notre propre corps ? 
Est-ce bien du "remède-salvateur", dont "notre moteur biologique" a besoin ?  
La sagesse ne consiste-t-elle pas de "supprimer la cause" véritable, tout simplement, pour permettre le retour de la santé ? 
 
_________________ 
SUITE ==> Remède 
 

_____________________________________________________________ 
S'instruire libère de l'Ignorance et de sa fille, la Peur.

 

(c) Hibiscus Or - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 19.07.2008
- Déjà 3922 visites sur ce site!